Rencontre avec le Pôle dialogue citoyen, évaluation et prospective à Nantes Métropole

Les aventuriers de l’innovation publique ont rencontré Francine Frenet et Sandra Rataud, co-directrices du pôle dialogue citoyen, évaluation et prospective à Nantes Métropole le jeudi 20 octobre 2016 pour une présentation du Pôle et de la démarche de la collectivité sur les questions d’implication des citoyens.

Présentation du pôle et de ses missions

Vers une nouvelle gouvernance ouverte et participative

« La co-construction des projets municipaux et métropolitains est au cœur des politiques publiques nantaises. C’est une nouvelle manière d’animer, de mettre en œuvre, de faire évoluer les politiques publiques en s’appuyant sur une gouvernance ouverte et participative ».

« Le Pôle dialogue citoyen, évaluation et prospective a pour vocation d’accompagner le pilotage stratégique des politiques publiques sous plusieurs angles :

  • soutenir les transitions du territoire et de ses politiques publiques

  • conforter l’innovation des pratiques démocratiques dans le pilotage et le mise en œuvre des politiques publiques et soutenir le volet managérial

  • aider à la décision et faciliter la conduite du changement dans une visée tant stratégique qu’opérationnelle. »

Les missions du pôle

Le développement et l’enrichissement des pratiques de co-construction, de dialogue citoyen et d’évaluation participative

« Le Pôle assure la cohérence, le développement de ces démarches en quantité et qualité d’ingénierie (Grands débats comme « Nantes, la Loire et nous » ou « Transition énergétique », ou encore « Vieillissement », programme de co-construction, programme d’évaluation…) ainsi que le tournant numérique associé aux démarches participatives.

Le Pôle est garant, pour le compte de la Direction Générale, de la cohérence et de qualité des démarches de dialogue citoyen impulsées par la Maire Présidente et les élus à l’échelle métropolitaine et municipale. Il assure pour cela le suivi et l’ensemble de la politique publique de la démocratie locale.

Il a pour mission d’animer, d’un point de vue managérial, les démarches de dialogue auprès de l’ensemble des services. »

La structuration d’une démarche de prospective

« Le Pôle a également pour mission de concevoir et d’animer une vision prospective de l’action publique. Il s’agit d’anticiper les évolutions sociétales, dans le but d’assurer la pertinence de nos politiques publiques à long terme. »

Ainsi, en 2008, à l’échelle de la ville de Nantes, ils ont lancé les « ateliers prospectifs », espace de réflexion et de débat pour les élus sur les orientations des politiques publiques. L’atelier prospectif s’adressait aux élus avec le soutien des services. Il était présidé par l’élu(e) adjoint(e) à la délégation correspondant à une politique publique. Entre 2008 et 2013, 16 politiques publiques ont été ré-interrogées dans le cadre de ces ateliers prospectifs (jeunesse, culture, sport, personnes âgées, prévention de la délinquance,…). Quelles finalités, quels publics visés, quelles valeurs, quels modes d’action publique, quels partenaires… autant de questions abordées dans chaque atelier qui aboutissait à la définition d’enjeux, déclinés en axes stratégiques, avec des préconisations en terme d’actions phares et services innovants.

« Pour l’ensemble de ces missions, le Pôle s’appuie sur les démarches de co-construction, de dialogue citoyen et d’évaluation des politiques publiques, complétés par la prospective.

En référence au rapport du dialogue citoyen présenté en conseil municipal le 30 janvier 2015, l’ensemble de ces démarches devant garantir :

  • la mise en débat des parties prenantes, l’articulation des différentes échelles du territoire

  • l’incubation des pratiques innovantes (comme le design des politiques publiques)

  • la transparence et le rendre compte, la veille et la capitalisation »

Le dialogue à la NantaiseSon organisation

Francine Frenet et Sandra Rataud assurent la co-direction du Pôle.

Une dizaine de collaborateurs leur sont rattachés.

Le Pôle fonctionne par programme au sein de la collectivité. Pour bâtir un programme, l’ensemble des directions sont concertées pour recenser les projets pour lesquels elles proposent l’implication des citoyens. Après une phase d’étude des conditions de faisabilité, les projets de concertation sont arbitrés et validés au niveau politique. La mise en débat porte sur des sujets à forts enjeux pour la collectivité (stratégique ou prospectifs), que les directions et les élus sont prêts à soutenir (portage et ouverture au débat public) et pour lesquels des leviers d’actions sont possibles. Pour les projets validés, la collectivité s’engage à apporter des réponses aux préconisations des citoyens. Par programme ce sont entre 30 et 50 projets qui font l’objet de dialogue avec les citoyens.

Le pôle dialogue citoyen, évaluation et prospective vient donc en soutien organisationnel et méthodologique aux directions pour associer les citoyens dans leurs projets?

Le design de service : une méthode d’animation parmi d’autres

Le Pôle fait appel au design de service régulièrement, une méthode participative parmi bien d’autres, les pratiques d’intelligence collective et innovantes étant nombreuses.

A titre d’illustration, la collectivité a utilisé le design de service pour l’accueil des demandeurs d’asile à Nantes. Ils ont mis le fruit de leur travail sous forme d’un poster pour rendre compte et ainsi faciliter la compréhension de la part des services.

Les questions liées à la cohabitation sur l’espace public, ou à la définition des bibliothèques de demain ont également été abordées via le design de service.

Dans le cadre d’un projet d’une nouvelle mairie de quartier, la collectivité a fait appel à un prestataire extérieur pour accompagner une démarche de co-conception de la nouvelle mairie.

Pour ce faire, le 12 novembre 2015, ils ont constitué 3 groupes de travail : un groupe d’habitants, un second groupe d’agents et enfin un groupe d’élus.

Chaque groupe a respectivement travaillé sur différentes thématiques :

  • recueil des attentes autour de l’accueil dans un service public à partir de photos d’accueils dans des pays étrangers

  • un listing et une hiérarchisation des fonctions souhaitables pour la future mairie

  • un brainstorming autour de la devis nationale « Liberté, Égalité, Fraternité ».

Nantes métropole panneauNantes métropole panneau2

Le 28 janvier 2015, à partir du travail déjà mené, les groupes ont été mixés pour co-construire ce que pourrait être la nouvelle mairie. A partir de photos pré-sélectionnées, l’objectif était de composer l’image d’une « mairie souhaitable ».

Des agents des services architecture et bâti ont participé à ces travaux et ont ainsi pu tenir compte du fruit de ces réflexions pour travailler sur le projet de nouvelle mairie.

3 mots clefs pour conclure

Pour conclure cette présentation, les aventuriers de l’innovation publique ont demandé à Francine Frenet et Sandra Rataud de nous donner 3 mots clefs qui leur semblaient importants.

3 mots clefs pour Francine Frenet : collectif, audace et bienveillance

4 mots clefs pour Sandra Rataud : collectif, bienveillance, prise de risque, éthique

Dans le cadre de notre visite à Nantes Métropole, nous avons également rencontré Flore Thalouarn : secrétaire générale des deux collectivités dont une des missions est de développer l’innovation interne.

Sources :

  • interviews de Francine Frenet et Sandra Rataud, co-directrices du pôle dialogue citoyen, évaluation et prospective à Nantes Métropole.

  • document de présentation du pôle dialogue du pôle dialogue citoyen, évaluation et prospective


Retrouvez :