Rencontre avec Flore Thalouarn, en charge de l’innovation interne à Nantes Métropole

Les aventuriers de l’innovation publique ont rencontré Flore Thalouarn, secrétaire générale de la ville de Nantes et de Nantes métropole le jeudi 20 octobre 2016. Flore a en charge de développer l’innovation en interne des deux collectivités.

L’innovation est au cœur du projet politique porté par les nouvelles équipes municipale et métropolitaine.

Cette volonté politique se traduit par l’existence, au titre de la démarche managériale, de deux plans d’actions :

  • innovation et numérique
  • innovation interne

Propos repris de la note d’orientations relative au plan d’actions innovation interne (mai 2015)

« Les enjeux

Ce sont les attendus de l’innovation interne :

  • elle doit permettre de rendre le service public plus performant dans un contexte de raréfaction continue et accrue des finances publiques
  • il convient également d’interroger la pertinence des services rendus, c’est à dire de vérifier que le service presté correspond bien à un besoin partagé par un nombre suffisant d’usagers
  • la recherche du bien être de l’ensemble des agents est un impératif de même importance soit que l’innovation améliore les conditions de travail, soit que l’écoute des idées, d’où qu’elles viennent, l’introduction de nouveaux modes de travailler et de réfléchir, donnent aux agents un surcroît de motivation et de bien être dans leur travail
  • l’innovation est également un moyen pour suivre, voire anticiper les évolutions technologiques et les changements sociaux de façon à mettre en place des actions en phase avec les besoins émergents et mobilisant les technologies les plus efficientes et les plus efficaces dès leur développement
  • c’est enfin une démarche indispensable pour développer de nouvelles manière de conduite l’action publique, dans un contexte où la production de services et les investissements structurants pour le territoire ont besoin d’être accompagnés par une animation et une mise en cohérence des acteurs

 Les orientations stratégiques

  • Développer la culture de l’innovation

[…] C’est faire évoluer notre culture vers une acceptation plus forte de la prise de risque, et des échecs dont nous devrions davantage tirer les enseignements.

[…] Cette culture concerne l’ensemble des agents

  • Innover pour s’assurer de la pertinence des services rendus (coller aux besoins des citoyens usagers)

[…] Anticiper les besoins à venir, savoir s’adapter en amont. C’est tout simplement la mise en œuvre du principe d’adaptabilité/mutabilité du service public. Associer les citoyens-usagers à cette démarche et à la conception des services dans une logique de reconnaissance de l’expertise d’usage complémentaire de celle du technicien.

Expérimenter avant de généraliser. […]

  • Innover pour renforcer l’efficience du service public (faire mieux ou autrement avec moins)

[…] L’innovation aura pour objectif de rechercher les manières de faire, les astuces, les techniques,… qui permettent de produire le service à coût raisonnable. […]

  • Innover pour renforcer le bien-être des agents

Il peut s’agir de la santé physique des agents et particulièrement de ceux qui sont les plus exposés aux troubles musculo-squelettiques. […]

Et par ailleurs, une démarche d’innovation participative peut conduire les agents à se sentir en capacité de faire des propositions non seulement pour le service dans lequel ils travaillent mais aussi pour celui dont ils bénéficient ou d’une manière ou d’une autre ou encore d’un service dont ils ne bénéficient pas des prestations. […] »

De ces orientations stratégiques, 14 objectifs opérationnels et 48 actions ont été définis.

Quelques exemples d’actions :

  • sensibiliser et former les cadres à la créativité, pour soi et pour autrui
  • expérimenter sur quelques salles de réunion une reconfiguration de l’espace
  • capitaliser les bonnes pratiques et les valoriser
  • s’appuyer sur les qualités et savoir-faire professionnels et personnels des agents au-delà de leur mission en créant une « banque des talents »
  • les vendredis du management et de l’innovation : 2heures à raison d’un vendredi par mois. Ces rencontres portent sur tout ce qui a trait à l’innovation et au management : méthode agile, intelligence collective et le management libéré, le design….
Claire Sacheaud (mission numérique innovation), Flore Tellouarn (secrétaire générale des deux collectivités dont une des missions est de développer l’innovation interne) Francine Frenet et Sandra Rataud (co-directrices du pôle dialogue citoyen, évaluation et prospective à Nantes Métropole) devant un protype
Claire Sacheaud (mission numérique innovation), Flore Thalouarn (secrétaire générale des deux collectivités dont une des missions est de développer l’innovation interne) Francine Frenet et Sandra Rataud (co-directrices du pôle dialogue citoyen, évaluation et prospective à Nantes Métropole) devant un protype

3 mots clefs pour conclure

Au bout de bientôt trois ans du début deu mandat Flore assure que « là où les choses se font les retours sont positifs. Mais cela ne touche pas encore toute la collectivité. »

Pour conclure cet entretien, les aventuriers de l’innovation publique ont demandé à Flore Tellouarn de nous donner 3 mots clefs qui lui semblaient importants.

  • l’innovation interne est un impératif

  • émulation, plaisir, bien être

  • renouveau

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>